Terroirs De Bordeaux

Edition du 07/05/2019
 

Les Savoureux Châteaux des Vignobles Brunot

Coup de Coeur

Château PIGANEAU

D’origine corrézienne, la famille Brunot s’est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922.


D’origine corrézienne, la famille Brunot s’est implantée dans le vignoble Saint-Émilionnais en 1922. Jean-Baptiste Brunot et son fils Vincent gèrent l’ensemble des propriétés. Quatre belles propriétés complémentaires qui offrent une belle gamme de vins élevés dans la plus pure tradition. Le Château Piganeau est un Saint-Émilion Grand Cru de 6 hectares bénéficiant d’un terroir gravelo-sableux complanté de Merlot (83%) et de Cabernet-Franc (17%). Le vignoble est situé pour moitié sur des bandes de graves récentes et pour moitié sur des sables. La nature des sols, légers et chauds, et la proximité de la rivière créent un microclimat favorable à la vigne et les vendanges y sont très précoces comme à Pomerol. Les vins obtenus sont généralement souples et élégants et peuvent s’apprécier dès les premières années même si ce sont des vins que l'on pourra garder plus de 10 ans. Le Château Tour de Grenet est un joli vignoble de 26 hectares planté sur un terroir argilo-calcaire situé sur les plus hauts coteaux de la région, dans l’appellation Lussac Saint-Émilion. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement permanent, ce qui assure une maturation exceptionnelle. Le vin est corsé, avec des arômes de fruits rouges, d’humus, d’épices, tannique et ample en bouche, de longue garde. L’élevage des Château Piganeau et Château Tour de Grenet s’effectue durant un an en barriques que nous renouvelons pour un quart de bois neuf. Nous embouteillons 18 mois après la récolte pour permettre aux vins de bien se clarifier. Le Château Maledan est un Bordeaux rouge issu d’un vignoble situé entre Dordogne et Garonne, sur un plateau élevé, composé d’un sol argilo-graveleux avec par endroit de l’alios, qui confère des vins bien équilibrés et souples, avec des arômes de fruits rouges mûrs. Le Château Le Gravillot est une propriété acquise en 1998 par Vincent Brunot. Le vignoble est situé à l’Est de Libourne sur la commune de Néac dans le prolongement des crus prestigieux de Pomerol. Le Château tire son nom de son sous-sol composé de graves, ces gros cailloux qui favorisent le drainage naturel de la vigne et le mûrissement des raisins par réflexion du soleil. Le vin est concentré, bien équilibré et rond avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs.

   

Les Savoureux Châteaux des Vignobles Brunot

Jean-Baptiste et Vincent Brunot
1, Jean-Melin
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 09 99

Email : vignobles.brunot@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Le Château est un ancien domaine viticole situé au nord de Bordeaux, où, compte tenu de sa petite production, le travail peut se faire “à l'ancienne” : vendanges et tris manuels. Bernard Hébrard a marqué l'œnologie bordelaise grâce à son activité dans les centres oenologiques et à la Chambre d'Agriculture. Il élabore maintenant son propre vin avec l’aide de sa famille et dans le respect du terroir. Excellent Bordeaux Supérieur Réserve Traditionnelle 2016, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise, il dégage des notes de violette au palais.. Le 2015, charpenté, élégant, aux tanins denses, est tout en bouche, aux senteurs de mûre et de pruneau. Le 2014, médaille d’Or Concours japonais Sakura, de belle robe soutenue et brillante, riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices...). Le 2013, avec des nuances de cerise confite et de bruyère, mêle charpente et élégance en bouche, tout en souplesse au palais, avec des nuances de groseille mûre.  Toujours une très belle étiquette pour la cuvée Ampélos Biturica 2016, qui développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et la prune, mêlant puissance et finesse, un vin élégant et intense, très parfumé en bouche (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale.  Le 2015, riche et harmonieux, au nez intense de fruits macérés, avec des notes épicées, aux tanins amples, un vin charnu et concentré.  Le 2014 est savoureux, avec ces notes de fumé et de pruneau, charpenté, de bouche dense mais bien fondue, où s'entremêlent des notes de fruits rouges macérés et de réglisse en finale. Cette cuvée est élevée en fûts de chêne, assemblage unique de 6 cépages rouges bordelais (45% Merlot noir, 25% Cabernet-Sauvignon, 15% Cabernet franc, 7% Petit Verdot, 5% Malbec et 3% Carmenère), cuvée exceptionnelle car elle ne peut être réalisée que lorsque les 6 cépages produisent, ce qui est loin d'être le cas tous les ans. Cuvée produite en tout petit nombre, présentée en caisse bois. 

Bernard et Marie-Odile Hébrard
42, route de Libourne
33450 Saint-Loubès
Téléphone :06 82 05 21 94 et 06 71 80 06 74
Email : h.auxgravesdelalaurence@yahoo.fr

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10,5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maîtriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vignes, en l'arrachant et la replantant. Puis, en 2014, nous avons remis en état 1 ha de vignes, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné.” Pour Florent Guinjard, “le 2018 est une année superbe en quantité et en qualité, mais nous avons dû traiter sept jours sur sept et avons été largement récompensés de notre travail par ce superbe millésime, puissant, coloré, qui est vraiment tel que nous le souhaitions. Nous prévoyons de produire notre cuvée boisée “Audrey” 2018 qui attendra de longues années avant d’être proposée. Nous continuons d’améliorer notre matériel pour gagner plus d’efficacité sur le travail du sol.” Franchement, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, et développe une bouche persistante avec ces notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé. Le 2014, a des arômes de fruits macérés et d’épices, une belle teinte grenat, un vin dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution.  Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, et se savoure sur une selle d'agneau aux blinis d'estragon ou une oie aux champignons.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château BEYNAT


Le Château fête son centenaire. Il est né en 1917 suite à l’achat de plusieurs parcelles par Léonard Nebout à Castillon.“Les traitements sont uniquement fait avec du soufre contre l’oïdium et du cuivre (bouillie bordelaise) contre le mildiou, expliquent ces deux vignerons motivés et passionnés. Nous raisonnons nos passages en fonction de la pousse de la vigne et surtout de la pluviométrie. Depuis 2015, nous sommes en biodynamie. Cette pratique culturale met en scène la vie du sol, le végétal et le vin produit. Le but, relever l’identité de nos terroirs, l’harmonie. Vous allez apprécier ce Castillon Côtes de Bordeaux 2016 Bio, vignoble de 14 ha, Merlot et Cabernet franc, élevé 18 mois en cuves, avec des nuances de violette et de poivre, riche en couleur, bien classique, alliant finesse et structure, un vin qui poursuit sa très belle évolution. Le 2015, d’un joli rouge soutenu, aux notes de fraise des bois et de griotte, associe structure et finesse, savoureux, de bouche persistante. Très charmeur Castillon Côtes de Bordeaux Terre à Terre 2016 Bio, un pur Merlot, élevé dans une amphore d’argile de Toscane durant 11 mois, sans soufre, étonnant par son fruit, de bouche suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux Beau Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Léonard 2016, médaille d’Or Paris 2018, élevé 12 mois en fûts, c’un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents. Excellent Bordeaux rosé Pink by Beynat (l’étiquette est particulièrement moderne et réussie), Merlot et Cabernet franc, de robe très limpide, au nez subtil de fraise et de rose, sec et friand, vif et parfumé en bouche, quand cet autre Bordeaux rosé Floyd by Beynat, pur Malbec, lui, de belle teinte, est finement épicé, tout en arômes, de bouche agréable, idéal sur une quiche ou à l’apéritf, notamment. Joli Bordeaux blanc, marqué par son Sauvignon, issu d’une macération pelliculaire, aux notes de pomme et de fleurs, très séduisant, parfumé et persistant, de bouche intense, tout en finale vive. Il y a également le Saint-Emilion 2016, médaille d’Or Concours Bordeaux 2018, issu d’un petit vignoble d’un hectare, bien marqué par les Cabernets, élevage en fûts 12 mois, au nez intense, où dominent la fraise des bois mûre et le cuir, mêlant structure et charnu, d’exccellente garde, naturellement.

Alain Tourenne
3 bis, Château Beynat
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 01 14
Email : atourenne@gmail.com
Site personnel : http://chateaubeynat.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.


12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : contact@chateaudesplassons.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CARONNE-SAINTE-GEMME


Vignoble de 45 ha, 60% Cabernet-Sauvignon, 37% de Merlot, 3% de Petit Verdot. Ici, le terroir de est composé de graves profondes de l'ère günzienne sur un sous-sol d'alios à l'est et d'argile léger à l'ouest. Sa forme est celle d'une île, de 18 m d'altitude, formant une résurgence du plateau de Saint-Julien qui le borde au nord et au nord est.
?La grave, très abondante, présente des galets de taille parfois importante et permet la bonne conservation de la chaleur mais également aux racines de la vignes de pénétrer très profondément dans le sol sans humidité excessive et sans risque d'asphyxie. Le sous-sol apporte une alimentation hydrique régulée aux vignes à maturité mais surtout sa typicité avec en l'occurrence des notes plus fines et bouquetées à l'est et plus puissante et corsée à l'ouest.?
Agréable Haut-Médoc Château Caronne Sainte Gemme 2015, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nez comme en bouche, de garde, naturellement (16 €). Le 2014, de belle robe, de bonne base tannique, persistant, ample et corsé, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, est un vin qui mêle charme et richesse (16 €). Goûtez également le Haut-Médoc Chateau Labat 2015, charnu, aux tanins puissants, où dominent la fraise des bois bien mûre et l?humus, est un vin de charpente structurée et fine à la fois, complexe et persistant (16 €). Le 2014 est très classique, ample et structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, aux tanins riches, et poursuit son évolution (16 €).

Jean et François Nony

33112 Saint Laurent Médoc
Tél. : 05 57 87 56 81
Fax : 05 56 51 71 51
Email : jfnony@gmail.com
www.caronne-ste-gemme.com


Château de ROLLAND


Depuis 1971, c'est la famille Guignard qui exploite les 20 ha de vignes qui sont attenants aux bâtiments.
Nous avons retenu le Sauternes 2015, très charmeur, d?une belle richesse naturelle, c?est un grand vin ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses, de bouche profonde.
Agréable Graves blanc sec 2016, d?une belle vivacité, un vin où s?entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, tout en nuances au palais. Et le Château de Rolland Les Asteries rouge 2016, il est riche au nez comme en bouche, légèrement épicé comme il se doit, un vin coloré et puissant.

François, Lucie et Monique Guignard
3, Château de Rolland
33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 15 02
Fax : 05 56 27 28 58
Email : info@chateauderolland.com
www.chateauderolland.com


Château Le SIRON


Les 2e et 3e générations scellent aujourd?hui leur passion du vin pour travailler autour de ce domaine de 57 ha.
Ce Bordeaux Supérieur Quercus 2012, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, riche au nez comme aux papilles, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d?épices,d?une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés, est à déboucher sur un jarret de veau aux petits oignons ou une côte de boeuf marchand de vin. 
Le Bordeaux rouge Château Le Siron 2013, de bouche souple, est à déboucher sur des magrets. Le Bordeaux blanc a des senteurs de rose, de lis et de fleur d?acacia, un joli vin, tendre et nerveux à la fois.

Annie Ginelli
2, Le Siron
33490 Saint-Martin-de-Sescas
Tél. : 05 56 76 44 79
Fax : 05 56 76 43 10
Email : contact@chateausiron.com
www.chateausiron.com



> Les précédentes éditions

Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017

 



Château LUCHEY-HALDE


Château MAUVINON


Château du MOULIN VIEUX


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château GRAND-MAISON


Château La CROIX MEUNIER


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château LASCOMBES


Vignobles GONFRIER


BORIE MANOUX


Château du PAYRE


Château PIGANEAU


Château CANON-CHAIGNEAU


Château HOURTIN-DUCASSE


Château FILHOT


Château D'ARRICAUD


Château La HAIE


Château BRONDELLE


Château FAUGAS


Château BEYNAT


Château MELIN


Château LAFLEUR du ROY


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine de CHEVALIER


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BELLEGRAVE


Château LAVISON


Château LE DESTRIER


Château JOUVENTE


Château FONTESTEAU



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE VINCENT BACHELET


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales