Terroirs De Bordeaux

Edition du 09/03/2021
 

VIGNOBLES THIERRY YUNG

Qualité

Château HAUT-CALENS


Les premières recherches du Château HAUT-CALENS remontent au XVIIe siècle. En 1979, le propriétaire de l’époque recevait une médaille d’or. Depuis, bien des choses se sont passées. Aujourd’hui Thierry Yung reprend la suite de la propriété viticole qui se compose des appellations Graves et Bordeaux Supérieur. Avec principalement des cépages rouges sélectionnés Merlot et Cabernet-Sauvignon. La vinification est élaborée en cuves inox sous contrôle des températures durant 3 à 4 semaines avec des remontages quotidiens, ce qui permet de produire un vin aux tanins mûrs, concentré, gras, d’excellente garde et bénéficiant d’un excellent rapport qualité-prix. Le Château Haut-Calens est un vin classique, corsé, de belle robe soutenue, ample et souple, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits mûrs. La Cuvée Prestige, issue de parcelles sélectives, élevée en fûts de chêne pendant 12 mois, vient renforcer la notoriété du Château Haut-Calens.

   

VIGNOBLES THIERRY YUNG

Thierry Yung
10, allée des Aulnes
33640 Beautiran
Téléphone : 05 56 67 05 25 et 06 75 02 15 79

Email : vignobles.tyung@orange.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOSSUET


Le vignoble, créé et planté par Yvon et Pâquerette Dubost en 1975, est situé sur des terres exceptionnelles, uniquement composées de cailloux et de graves, limitrophe de Lalande de Pomerol et Montagne-Saint-Emilion. La propriété de 9 ha, située à 70m d'altitude, exposée au sud-ouest, a des vignes vieilles de 30 ans en moyenne. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. L'encépagement à prédominance de Merlot noir (65%) est complété par du Cabernet franc (17,5%) et du Cabernet-Sauvignon (17,5%). Evidemment, on est bien au sommet de son appellation avec ce superbe Bordeaux Supérieur 2016, vendanges manuelles, triage pendant le ramassage, vinification traditionnelle..., il a une belle robe pourpre, un vin au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, de bouche charnue et poivrée. Le 2015, qui développe un nez intense où s’entremêlent la griotte et l’humus, est un vin corsé, mêlant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche, parfait sur une pintade aux lardons et au céleri ou un rôti de magrets de canards, notamment. Le 2014 est corsé, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibré́s, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche souple, de bonne garde. Séduisant Bordeaux blanc Château Pâquerette, 65% de Sauvignon, 25% de Sémillon et 10% de Muscadelle, au nez de fleurs fraîches et de petits fruits secs, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Même propriétaire que le Pomerol Château Lafleur du Roy.

Dubost et Fils

33500 Catusseau
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : contact@chateaux-dubost.com
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

Château du PAYRE


Exploitation qui se transmet depuis cinq générations de mère en fille. Vinification sans soufre, utilisation de produit phytosanitaire Bio contrôlé. Le domaine est certifié HVE 3 et Terra Vitis. “C'est dans cette belle région verdoyante et vallonnée de l'Entre Deux Mers que nous exploitons 40 ha de vignes. Le terroir est constitué de sols, selon nos îlots, argilo-graveleux, argilo-sablonneux et argilo-limoneux. Cette diversité permet d'offrir des vins à forte personnalité avec des arômes de fruits mûrs, agréables à boire dès leur jeunesse. On se fait plaisir avec ce joli Cadillac Côtes de Bordeaux Rouge Perle du Payre 2016, 100% Merlot, vieille vigne de 50 ans, élevage en barriques neuves pendant 14 mois, il est charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins très riches et fondus à la fois. Le Cadillac Côtes de Bordeaux 2016, 80% Merlot, 15% Cabernet franc et 5% Cabernet Sauvignon, est une réussite, bien coloré, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, il associe structure et élégance, un vin intense et distingué, prometteur. Le Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée L’Ancestrale 2015, 100% Merlot, est très aromatique, avec ces notes subtiles et intenses d’humus, de petits fruits rouges surmûris et d’épices, il développe une bouche soyeuse et une jolie robe pourpre. Le Cadillac blanc Domaine du Vic 2016, 100% Sémillon, très bien équilibré, subtil, vif et franc comme on les aime, un vin qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de rose et de noisette en finale. Le Bordeaux blanc sec 2018, 95% Sauvignon blanc et 5% Sauvignon gris, tout en finesse, aux notes de fleurs, de fruits frais, suave et très parfumé en finale. Et le Bordeaux rosé 2018, 50% Merlot et 50% Cabernet Sauvignon, de teinte rose pâle, au nez de rose, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité en bouche. Découvrez les chambres et table d’hôtes sur place.

Scea Vignobles Arnaud & Marcuzzi
13, Le Vic
33410 Cardan
Téléphone :05 56 62 60 91 et 06 73 86 21 75
Email : chateaudupayre@gmail.com
Site personnel : www.chateau-du-payre.fr

Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. C’est aujourd’hui l’arrière-petit fils de Jacques Arnauds qui gère ce domaine de 14,5 ha.  Un vignoble sur deux appellations, Lalande-de-Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc, avec un sol qui concentre différents composants : graveleux ou sablo-limoneux-graveleux. Etant proche du confluent de la Dordogne et de l’Isle, nos parcelles bénéficient d’un ensoleillement, de chaleur et d’humidité très favorables à la culture de la vigne. Le vignoble est cultivé de façon à respecter le terroir avec un enherbement maîtrisé. Cela donne ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de robe pourpre, de bouche généreuse, avec des nuances très présentes de framboise, de sous-bois et d’épices, il est tout en persistance au palais. Le 2014, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, ferme et persistant en bouche, est un vin gras, corsé, aux tanins puissants et mûrs, c’est un vin que l’on vous suggère avec une pintade aux lardons et au céleri ou des paupiettes de veau aux olives vertes. Vous aimerez aussi ce Lalande de Pomerol cuvée Prestige 2015, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le 2014, charnu, a des nuancess de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Excellent Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2016, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, fermentation en cuves ciment, élevage en cuves Inox 6 à 15 mois, un vin séducteur, de bouche dominée par la violette et la fraise.

Sébastien Godineau
Le Bourg
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90
Email : chateau.arnauds@orange.fr
Site personnel : www.chateaudesarnauds.fr

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Les Vignobles BESSINEAU


Domaine de CANTEMERLE


Château MONTROSE


Depuis 2006 à Montrose, date d?acquisition de la famille Bouygues, on est soucieux de l?environnement et on applique très rapidement les premières mesures environnementales telles que l?utilisation de matériaux naturels comme l?osier, la confusion sexuelle, une conversion progressive du vignoble à une viticulture biologique.
Le but est d?optimiser les sols, faire évoluer les méthodes de travail à la vigne, enrichir et maintenir l?équilibre des sols, pour ce faire, on a introduit la plantation de céréales sur les parcelles au repos, l?éco-pastoralisme, en faisant pâturer des troupeaux de moutons sur les zones vertes et permettre d?améliorer l?amendement des terres. Compostage des déchets verts issus de la vigne, du chai, des haies, valorisation des boues, formation d?humus, recyclage des eaux usées. A Montrose, a été aussi mis en place, un plan de sélection massale/clonage. Des pieds sélectionnés sont gardés dans un conservatoire privé et constitueront un héritage précieux pour le renouvellement du vignoble dans les années à venir afin de perpétuer l?ADN et la diversité de Montrose.
?C?est une véritable originalité dans une propriété d?avoir entamé une démarche environnementale. En 2006, quand la famille Bouygues achète la propriété et voit le potentiel de ce terroir, trois idées apparaissent : faire le plus grand vin, se doter d?un outil de travail pour faire le plus grand vin, et dans le plus grand respect environnemental.
Ils ont tout-de-suite pensé panneaux photovoltaïques, géothermie? Ces motivations ont été au cœur de la rénovation et cela a été la première étape. Quelques années plus tard, nous nous sommes intéressés à la viticulture Bio pour éviter les risques aussi bien pour le personnel de la propriété que pour les consommateurs. Nous avons donc entamé des expérimentations sur certaines parcelles. Nous avons la chance d?avoir un très grand terroir de 90 ha d?un seul tenant. Nous sommes partis du principe de base que tout ce que nous prenions à la Nature, nous devions lui restituer.
Nous ne sommes pas certifiés Bio car il faut avoir une expérience depuis 3 ans et cela impose de respecter à la lettre la chartre. Nous préférons utiliser des produits précurseurs. La recherche scientifique évolue très vite, nous préférons être indépendants pour mieux gérer seul notre attitude environnementale vertueuse, peut-être qu?on demandera la certification Bio plus tard? Pour l?instant, on n?en voit pas trop l?intérêt, vu tous les efforts produits ici.
Vendange 2018 à Montrose : nous avons été victime de deux choses : le mode de lutte contre le mildiou car les méthodes Bio ne sont pas efficaces, on a vu leurs limites lors de cette pression mildiou 2018, du jamais vu depuis 50 ans? Cela ajouté à la grande sécheresse durant l?été, nous avons bien sûr subit une perte de récolte. Les baies de raisins récoltées étaient extrêmement saines et concentrées, des peaux épaisses chargées en tanins, on a obtenu une matière première exceptionnelle avec un fruité hors du commun. Nous goûtons un superbe résultat dans les barriques, on tient un millésime un peu particulier, un millésime chaud, sec, comparable au 2009. Grâce à la précision que l?on est capable d?apporter à la vinification, nos vins expriment beaucoup d?élégance, de finesse.
2017 : un vin un peu en recul par rapport au 2016. Un ensoleillement moins marqué, une climatologie moins favorable, la Nature a un rôle à jouer? Un joli vin bien fait, bien né sur un beau terroir mais qui n?a pas le charme du 2016.
2016 : un millésime de référence, des conditions climatiques très favorables, un vin parfaitement typé terroir de Montrose, beaucoup de précision, une ossature et une droiture tannique impressionnantes, c?est ce qui le caractérise vraiment.?
Puissant et séduisant Saint-Estèphe 2016, de couleur intense, de bouche étoffée, aux notes de mûre, d?humus et de cuir, il est tout en nuances d'arômes, tout en couleur, ferme, de bouche puissante, et prometteur. Le 2015, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, est ample, d?un bel équilibre en bouche, avec beaucoup de matière, très racé.
Le 2014 est remarquable, il développe un nez puissant où s?entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, est un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, est ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, c?est un vin d?excellente évolution et long en bouche. 
On poursuit avec le Second Vin, La Dame de Montrose 2015, de belle robe soutenue, de bonne base tannique, aux connotations de fruits frais et de sous-bois, riche, aux notes de fruits cuits, aux tanins ronds mais présents. 

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland
3, avenue des Vignolles
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 12
Email : chateau@chateau-montrose.com
www.chateau-montrose.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019

 



Château LESPAULT-MARTILLAC


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château Les GRAVES


Château FAUGAS


Château de PASQUETTE


Château BRONDELLE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château HAUT-MARBUZET


Château HENNEBELLE


Château du PAYRE


Domaine de CARTUJAC


Château BOIS CARRÉ


Château JOUVENTE


Château LAUDUC


Château FONROQUE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château La GRACE FONRAZADE


Château de ROQUEBRUNE


Château BALESTARD La TONNELLE


Château La GALIANE


Château LUCHEY-HALDE


Château de VIMONT


Château PANCHILLE


Château PONT LES MOINES


Château La MARZELLE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château BELLEGRAVE


Clos du PÈLERIN


BORIE MANOUX


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château BERTHENON


Château de CÔME



CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ALARY


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE PICHARD


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


HENRY NATTER


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales