Terroirs De Bordeaux

Edition du 13/07/2021
 

Château Corbin-Michotte

Sommet

Château CORBIN MICHOTTE

La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760.


La famille Boidron a commencé l’élaboration du vin à partir de 1760. De génération en génération, le vignoble s’est étendu et comprend aujourd’hui 70 ha de vignes sur 6 appellations. Le Château Corbin Michotte est situé dans la zone graveleuse de Saint-Émilion. Son vignoble de 7 hectares se trouve entre Pomerol et Saint-Émilion, proche de Cheval Blanc, Figeac et de Petrus pour sa limite Pomerol. La famille est partie prenante : Jean-Noël Boidron (Œnologue, ancien Professeur à l’Institut d’œnologie de Bordeaux, Membre de l’Académie Internationale du Vin et de l’Académie des Vins de France), Hubert Boidron (Œnologue, responsable de production vignes et vins), Emmanuel Boidron (Master Marketing, DUAD, responsable commercial), Isabelle Boidron (DESS Gestion et Droit vitivinicoles). La typicité du vin est due à son sol sablo-limoneux noir reposant sur un sous-sol sablo argileux fortement ferrugineux (crasse de fer), avec quelques graves en surface. Il s’agit d’une nappe alluviale de l’Isle. La vendange est effectuée à la main, les raisins sont triés manuellement sur une table de tri vibrante. Longue macération avec dégustation quotidienne. L’élevage se fait en fûts neufs et de un vin pendant 18 à 24 mois. Leur proportion en est décidée chaque année en fonction de la dégustation. Les arômes du bois ne doivent jamais effacer le fruité dû au terroir, mais seulement l’enrichir. Les vins sont racés car ciselés par les trois œnologues de la famille (Jean-Noël Boidron et ses enfants, Hubert et Isabelle), qui en font d’excellents pur-sang. La complexité de leur bouquet et le velouté de leurs tannins sont leurs premières qualités inimitables. Dans un cru de la famille Boidron, il y a une philosophie qui exprime, comme dans les arts, un choix esthétique défini par cette devise : Excellence, Harmonie, Humilité.” La qualité des millésimes 2015 : grand vin de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse, de garde. 2014 : un vin avec une structure dense, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus. 2013 : très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime.  2012 : robe intense et vive, aux nuances de fumé et de groseille mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, ample au palais où prédominent le cassis et le cuir.

   

Château Corbin-Michotte

Famille Boidron

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 64 88

Email : vignoblesjnboidron@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château CLOS des PRINCE


Un vignoble de 4 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 48 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). Le suivi du vignoble est permanent afin de préserver au maximum les sols et de respecter les vignes. La taille, élément fondamental de la qualité, est précise et limite ainsi les rendements, gage d'excellence. Au chai, on applique le même souci de perfection et de modernité maîtrisée. Vendanges manuelles en cagettes, tris sévères, tapis roulants et tables vibrantes pour une vinification parcellaire, dont une partie est réalisée en "vinification intégrale", une pratique qui confère au vin un soyeux et une élégance délicats. “Les vendanges 2020 ont bénéficié d'un ensoleillement maximal, selon Gilles Prince, et de ce fait les raisins étaient parfaits pour notre procédé de vinification où nous utilisons les baies entières. Le millésime 2020 développe des arômes de fruits noirs (cassis), c’est un vin d'une généreuse puissance, saturé de soleil, “un vin de méditation et de sensualité”, seul hic, une quantité moindre. Notre 2020 sera en conversion Bio dès Juin 2021. Notre fils Nicolas est le responsable technique, il a, en effet, une maitrise totale de la vigne et grâce à ses capacités, il vient ajouter le “plus” qui situe nos vins parmi les plus grands. Sont commercialisés cette année : Bordeaux du Clos des Prince 2019, un vin sans soufre, notre Saint-Émilion Grand Cru 2015, 2016, 2017, 2018, et la Cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2015.” Vous allez apprécier ce beau Saint-Émilion GC 2016, avec des notes d’épices, de cerise confite, de mûre et de violette, bien structuré et gras en bouche, il est ample, de très bonne évolution. Dans la lignée, le 2015, de robe rubis profond, ample et franc en bouche, aux tanins soyeux, un vin qui délivre des arômes puissants de fruits rouges mûrs, charnu, avec des nuances épicées au palais. Excellente cuvée Offrande du Château Clos des Prince 2012, mêlant structure et charnu, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’une belle longueur, idéale avec un filet de veau en croûte ou un bœuf à l'aigre-doux.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emmanuel Roy (Lieu-dit Ferrandat Sud 33330 St-Laurent-des-Combes)
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Email : chateau-closdesprince@orange.fr
Site personnel : www.chateau-closdesprince.fr

Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha. On se fait plaisir avec ce Bordeaux rouge Fûts de Chêne 2019, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage 12 mois sur lies totales avec un apport d’oxygène, de couleur pourpre, alliant souplesse et richesse, aux notes de fruits cuits avec des nuances de cannelle en bouche, un vin puissant, de belle évolution. Le Bordeaux rouge cuvée Tradition 2019, est bien fait, de robe grenat, tout en arômes, aux tanins souples, au nez de pruneau, tout en bouche. Séduisant Bordeaux blanc 2020, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines 6 mois, qui est vraiment plaisant, distingué, puissant et savoureux, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en finesse, aux nuances subtiles de noisette et de fleurs. Goûtez aussi le Bordeaux rosé 2020, de très belle couleur, tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, idéal sur un poisson au four. Joli Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2019, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de cinq semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois, bien corsé, aux senteurs persistantes de petits fruits rouges mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins souples et très équilibrés, un vin qui allie structure et charme, très réussi. Toujours remarquable Saint-Émilion Grand Cru Château La Croix Caperot 2018, il est excellent, de bouche flatteuse et riche à la fois, où se mêlent la myrtille et l’humus, un vin classique, intense et complexe, de très bonne charpente. Si il vous en reste dans la cave, ce Saint-Émilion Château La Croix Caperot 2016, qui a une couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, qu’il faut laisser évoluer.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

Château BELLEGRAVE


Au sommet. Les grands-parents paternels s’installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l’agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l’on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s’attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l’appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l’image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale du Château Bellegrave. Cette belle propriété́ de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d’un terroir de graves caillouteuses de surface, d’argile et de sable et d’un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé “crasse de fer”. En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l’agriculture biologique contrôlée par Ecocert. Remarquable Pomerol 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d’un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d’une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), complexe et savoureux, de grande évolution. Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, où l’élégance prédomine, avec ces petites nuances d’humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, aux tanins savoureux, ample et distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d’humus, de bouche complexe. Le 2014, très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, est d’un bel équilibre, tout en nuances. Le 2013, “sur le fruit”, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin savoureux. Joli 2012, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2011, dégage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges cuits, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins. Le 2010 est l’une des plus belles réussites du Château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. Œnotourisme sur place.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaubellegravepomerol.com

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est toujours au sommet avec leur superbe Puisseguin-Saint-Émilion 2016, un vin chaleureux, dense, de bouche distinguée, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), qui allie concentration aromatique, finesse des tanins et structure au palais, avec une délicieuse finale poivrée. Le 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde, également. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2016, parfumé, de bouche corsée, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue, un vin charmeur, qui s’accorde parfaitement avec des cailles grillées ou des spaghettis à la bolognaise.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château de PANIGON


Le vignoble, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l?Océan tout proche, et de la présence de l?Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques durant 12 à 18 mois, 100%, dont 33% neuves chaque année. L?exploitation du Château de Panigon reste entièrement familiale. Depuis 2006, la fille et le gendre des propriétaires, Corinne Leveilley-Dadda et Georges Dadda ont repris la direction du Château, bien décidés à produire des vins rouges visant l?excellence dans le plus pur respect de la tradition Médocaine. Leur volonté, grâce à de nombreux investissements, s?inscrit dans une démarche de modernité et de qualité, afin d?exploiter au mieux un terroir exceptionnel. En 2016, le Château de Panigon à reçu le label HVE - Haute Valeur Environnementale, gage de qualité et du respect de l'environnement. Pour plus d'informations sur le label HVE, consultez le site officiel du Ministère de l'Agriculture ici. Depuis 2016, le célèbre œnologue Eric Boissenot conseille le domaine.

?Nous axons nos ventes de Médoc sur les 2015 et 2016, nous rappelle Georges Dadda, il est à noter que l?étiquette du Château Amour va changer. Nous sommes satisfaits des vendanges 2019 bien que nous ayons connu le gel en Avril et la sécheresse qui ont diminué le volume mais la qualité est omniprésente. Le vin est très concentré et bien fruité.?

Toujours remarquable, son Médoc Cru Bourgeois 2016, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, cuir), mêlant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, d?une finale très élégante et veloutée, d?excellente évolution. Beau 2015, d?une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de poivre, de bouche pleine, de garde.
Tout en bouche, le Médoc Château Amour 2016, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, est de couleur intense, aux tanins mûrs, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c?est un vin chaleureux et charnu, qui demande encore un peu de patience, quand le Château Amour Médoc Cru Bourgeois 2015, qui a collectionné les récompenses, aux notes de griotte, de pruneau et de sous-bois, a des tanins mûrs, une bouche dense et veloutée, et commence à s?apprécier pleinement sur un carré d'agneau à l'ail ou une côte de bœuf grillée.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Tél. : 05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
www.chateaudepanigon.fr
Achetez ce vin au prix direct propriété


Château ORISSE du CASSE


La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Un siècle plus tard, Richard, fils de Jean et Simone Dubois, reprend l'exploitation familiale avec son épouse Danielle. Tous deux sont œnologues. En 1985, l'exploitation grâce à l'amour qui a été porté par les parents de Richard, est en excellent état et présente une belle infrastructure.
Dès ce moment là, une philosophie, un plan, sont établis : contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle de l'état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle, cépage par cépage, terroir par terroir, et retour à un élevage raisonnable en fûts.
Pour Danielle Dubois, ?les vins à la vente sont : Saint-Émilion 2015 puis 2016. Château Orisse du Casse 2014. Et Le Côtes de Castillon Athémis toujours le 2008. Arthémis 2008 est un cru en Côtes de Castillon que je produis seulement certaines années et en quantité très limitée. Le 2008 est une année très riche, j?avais de très beaux raisins, le vin a une belle couleur pourpre, puissants arômes de fruits rouges et d?humus, un vin structuré, les tanins sont bien présents et puissants, le bouquet est très fin, grande élégance, beau potentiel de garde, finale d?une grande finesse en bouche.
P du Roy, j?ai toujours pour les amateurs quelques vieux millésimes de ce Grand Cru de Saint-Emilion 1998, 1999 et 2002. Des vins à la jolie couleur cuivrée, aux arômes fondus et veloutés, beaucoup de soyeux et de complexité.
Je suis seule sur le domaine, ce qui n?est pas simple. Je suis les Grands Crus avec les primeurs. Mon fils Arthur vient travailler avec moi, je souhaiterais lui céder le domaine. Il a fait des études d?ingénieur et de viticulture.?
On ne peut qu?apprécier son Saint-Émilion GC 2016, il est tout en persistance d?arômes, un vin très intense, tout en bouche, bien épicé comme il le faut, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés, prometteur. Superbe 2015, coloré et charpenté, de bouche puissante, avec des tanins équilibrés, gras et persistant, où dominent les fruits cuits et le poivre. Le 2014, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple. Le 2012, se goûte particulièrement bien, corsé, de bouche dense, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs et le poivre, des tanins fins et structurés, de très bonne garde, à savouer sur un bœuf bourguignon ou des bouchées aux cèpes. Le 2011, de belle couleur, charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution.
Il y a aussi la très belle cuvée Arthémis 2008, franchement remarquable en ce moment, tout en arômes, au nez de cerise confite et d?humus, riche, corsé, avec, au palais, des connotations de fraise des bois, veloutée, très harmonieux.

Danielle Dubois
248, lieu-dit Lartigue
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 06 82 17 37 48
Email : dubricru@terroirsenliberte.com
www.terroirsenliberte.com
 


Château La BRIDANE


Le charme et l?exceptionnel rapport qualité-prix-régularité de ce cru lui permet d?accéder à la catégorie des Premiers Grands Vins cette année. Un Saint-Julien comme celui-ci fait la part belle à l?élégance, et c?est ce qu?il faut !
Il apprtient àla famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle au Domaine de Cartujac où elle élevait des brebis aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Un vignoble de 10 ha, sur sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot.

Pour Bruno Saintout, ?2018 et 2019 sont l?expression du changement climatique. Ce sont des Vins concentrés, longs en bouche, le Cabernet-Sauvignon est adapté au climat chaud, nous avons donc obtenu une très belle maturité des raisins. On retrouve dans les Vins des arômes de cerise noire. Cette concentration indique un déficit en eau, et une baisse des rendements.
Le 2019 est plus concentré que 2018, ces derniers millésimes me font penser au 2016 et 2009. Certes il y a une différence entre les deux.
Avec ces étés chauds nous récoltons des Cabernets-Sauvignons très mûrs.
Nous développons l?œnotourisme au Château La Bridane à Saint Julien, ouvert 6 jours sur 7 de fin Juin à début Octobre, visite, dégustation et vente de Vins.
Pour nos deux Crus Bourgeois Château de Cartujac et Château du Périer, les trois derniers millésimes sont à la vente.?
Voilà un superbe Saint-Julien Château la Bridane 2018, provenant d?un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc). C?est un grand vin racé, au bouquet subtil et intense, avec ces nuances de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, aux tanins élégants mais puissants, très classique, de belle garde. Le 2017, a une robe d?un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. 
Le 2016 est vraiment formidable, avec des arômes très présents d?épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, parfait avec, notamment, avec un tournedos Rossini ou des magrets grillés.
Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Tél. : 05 56 59 91 70
Fax : 05 70 61 10 78
Email : contact@vignobles-saintout.fr
www.vignobles-saintout.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019

 



Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château HAUT-CALENS


Domaine de CHEVALIER


Château du PAYRE


Château de CÔME


Château FONBADET


Château TRONQUOY-LALANDE


Château BELLE GARDE


Château BÉCHEREAU


Château BOSSUET


Château PENIN


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château HAUT-MACÔ


Château PLINCE


Château LAJARRE


Château LAFARGUE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château MAYNE LALANDE


Château MAZEYRES


Château CLOS des PRINCE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château FONROQUE


Château de La GRENIERE


Château BRONDELLE


Château LUCHEY-HALDE


Château BELLES-GRAVES


Château VIEUX RIVALLON


Château PLANTIER ROSE


Château BALESTARD La TONNELLE


Château de VALOIS


Château LAUDUC


Château LAFON


CLOS DES LUNES



CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE GOURON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales