Terroirs De Bordeaux

Edition du 20/10/2015
 

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, Odette Barreau poursuit l’exploitation du vignoble, secondée par son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. Madame Barreau est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 : Couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : Robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. 2009 : belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : Le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue. 2006 : robe rubis, on retrouve au nez des notes d’épices et de tabac. Un millésime dans la lignée du 2005. Tanins soyeux sans agressivité, la finale est très longue et onctueuse, à boire avant le 2005. 2005 : d’une robe sombre au nez marqué par des notes de cuir et d’épices avec une belle fraîcheur. Un vin charnu, plein, de bonne structure, d’une finale soyeuse et longue avec beaucoup de complexité.

   

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Famille Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOUR GRAND FAURIE


La propriété appartient à la famille Feytit depuis 1949. Vendanges manuelles, élevage en barriques, 80% Merlot, 15% Cabernet franc, 5% Malbec... “L'âge du vignoble est de 48 ans, précise-t-on, dont une parcelle au secteur Grand Treuil, où nous avons encore des pieds de vignes centenaires, remplis de mousse, creux à l'intérieur, ils sont peu productifs, mais à la récolte, la qualité est toujours au sommet.” En 1999, Isabelle et Franck se sont associés en Scea pour continuer à exploiter la propriété familiale. Ils ouvrent également un magasin à Saint-Émilion afin de faire connaître leur vin, ceux de la famille, et aussi ceux des environs... Enfin, en 2000, au titre de jeunes agriculteurs, ils ont acquis 1 ha 20 en Saint-Émilion, au Bournaud à Saint-Christophe des Bardes et font bâtir un chai pour le stockage de leur vin. Ils adhèrent également aux Vignerons Indépendants de France. En 2009, ils ont commencé la rénovation de la maison de “Faurie”, dans le but d'améliorer l'accueil. Une réussite certaine avec leur Saint-Émilion GC 2012, classique, riche en couleur, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent 2011, de belle robe grenat profond, au nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits et l’humus, de bouche puissante, ample et fondue. Plus dense, naturellement, le 2010 est un vin de belle matière, dense et parfumé (cassis, sous-bois), avec des tanins mûrs mais présents, qui emplit bien la bouche.

Franck et Isabelle Feytit

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 49 03 et 06 82 68 11 80
Email : feytit@wanadoo.fr
Site personnel : www.tourgrandfaurie.com

Château TOULOUZE


Au sommet. “Les terres du Château Toulouze, m’expliquent ces propriétaires sympathiques, dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier, édifié au XIIIe siècle à l’emplacement d’un oppidum gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XIIIe siècle, à la suite de la Révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, exprime la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. “En 2013, nous dit Alain Cailley, nous avons eu de gros problèmes de maturation, d'où pourriture, mais le maximum d'attentions a été porté aux grappes non matures qui ont été enlevées, ce qui a donné un très bon millésime mais un faible rendement : 25 hl/ha ! Le millésime 2014 a souffert de Botrytis, de pourriture et d'un manque de maturation, mais a été sauvé par l'exceptionnel mois de Septembre. Peu de volume  : 40 hl/ha, en revanche, très belle qualité: matière, couleur, structure sont présentes. En 2015, nous proposons les 2010, 2012 et 2013.” On comprend sa place dans le Classement en débouchant ce Graves de Vayres Grande cuvée 2011 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteilles 18 mois après les vendanges, filtration douce), très typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Excellent Graves de Vayres rouge Fûts de Chêne 2010, de bouche puissante, très fin, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), bien classique. Le 2009 est riche en couleur comme en arômes, sent les fruits cuits et les épices, un vin bien ferme en bouche. Le Bordeaux Supérieur Château Le Maine Martin Sélection Vieilles Vignes 2010 (65% Merlot, 20% Cabernet franc, et 15% Cabernet-Sauvignon), classique et coloré, est rès parfumé avec ces nuances de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure au palais. Le Bordeaux Supérieur cuvée Nouvelle Génération 2010 (Merlot 75%, 25% de Cabernets, vendanges manuelles, vinification parcellaire, cuves ciment et Inox, macération post fermentaire 15 à 20 jours...), est un vin de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut.

Jérôme, Évelyne et Alain Cailley
12, rue de la Ruade - BP 28
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : alaincailley@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com

Château de VIMONT


Le Château a été repris en 2005. Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves.  Le tout explique ce Graves rouge 2011, 80% Merlot, 18% Cabernet-Sauvignon et 2% Malbec), médaille d’Or Bordeaux Vins d’Aquitaine et Trophée des Graves 2014, un vin vraiment très réussi, typé, ample, soyeux, très classique de ce millésime, bien ferme mais tout en finesse et rondeur, très équilibré, tout en bouche, parfait à déboucher dès maintenant, mais possédant un joli potentiel d’évolution. Le 2010, charnu, où dominent la fraise des bois mûre et les épices, velouté, est très parfumé au palais, de couleur profonde, associant structure et densité d’arômes, d’un très bel équilibre. Le 2009, médaille de Bronze à Bordeaux, se goûte très bien, un vin étoffé, avec de la matière, puissant mais tout en charme, de garde. Très joli Graves blanc, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, sols graves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans), qui développe es notes de fleurs et de fruits frais, un vin suave et délicatement parfumé, à prévoir sur une sole meunière.

Esat Magdeleine de Vimont

33640 Castres
Téléphone :05 56 67 39 60
Télécopie :05 56 67 35 98
Email : chateaudevimont@orange.fr
Site personnel : www.ateliers-st-joseph.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@vinsdusiecle.com
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de CRAIN


Exploité depuis 5 générations. Le Château a été bâti au XIIIe siècle par le roi Édouard IV d’Angleterre ; c’est l’un des plus vieux châteaux féodaux d’Aquitaine. Marie-Cécile Fougère, charmante et dynamique, s’occupe des vinifications de cette belle propriété de 50 ha de vignes sur un sol argilo-calcaire.
Un superbe Bordeaux Supérieur 2012 (57% Merlot, 27% Cabernets et 16% Malbec), aux senteurs de fruits mûrs avec des nuances d’épices et de truffe en bouche, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très bien élevé, à prévoir sur des brochettes d'agneau grillées. Le 2010 est coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents. Dans la lignée, le 2009, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Vins d’Aquitaine 2010, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, de bouche ample et bien persistante.
Remarquable Entre-Deux-Mers 2013, issu d’une macération pelliculaire courte, puis d’un élevage sur lies, qui sent les agrumes, de bouche franche, à dominante de fleurs blanches et de noisette, alliant charpente et vivacité, tout en élégance, un vin qui se caractérise par sa fraîcheur et sa minéralité.

Famille Fougère

Clos LABARDE


Le vignoble (4,6 ha) est planté à l’est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l’ancienne : labour et pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L’élevage dure de 18 à 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelé chaque année.
“Si le 2013 est une petite année correcte, avec des vins agréables à boire rapidement, nous explique Nicolas Bailly, le millésime 2014 est nettement au-dessus, à tous points de vue : un vin volumineux, structuré, concentré, aromatique avec une bonne acidité.
Ventes en 2015 :  les 2012 à l'exportation, les 2009 et  2010 aux particuliers.”
On se fait plaisir avec son Saint-Émilion GC 2012, qui commence à s’ouvrir, possédant son propre style, plus fin, aux tanins harmonieux et riches, charpenté, associant structure et velouté en bouche, à dominante de fruits frais et d’humus. Le 2011 est de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière. 
Le 2010, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, est dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu, tout en opulence, de garde. Le 2009 est remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre, vraiment excellent. Le 2008 se goûte très bien aujourd’hui, de belle robe pourpre, dégageant un nez subtil avec ces connotations de cassis mûr et de truffe, un vin fondu mais riche au palais, tout en charpente. Tout en charme également, le 2007, long en bouche, au nez légèrement épicé, est un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre, de bouche pleine.
Nicolas Bailly
Bergat
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 43 39
Fax : 05 57 74 40 26
Email : nicolasbailly.closlabarde@sfr.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de PIOTE


Une propriété (certifiée Bio en 2012) de 11 ha dont 10 de vignes sur des terres très argileuses avec présence de “crasse de fer ” sur les 2/3 des parcelles, et 2 parcelles sont argilo-limoneuses. Le travail de la vigne : épamprage, effeuillage, relevage, sont manuels. Le désherbage est mécanique sans produits chimiques. Les vendanges sont manuelles, un premier tri est effectué sur place le deuxième au chai. La propriété compte quatre cépages différents en raisin rouge (Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, Merlot et Malbec) et deux cépages en raisin blanc (Sémillon, Colombard).
Une valeur sûre avec son Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2011, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin soyeux mais ferme, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le 2010, charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices. Le Bordeaux Clairet 2013 (vin biologique), tout en rondeur, qui sent la fraise des bois mûre.
Il y a également le Bordeaux rouge Cuvée Spéciale 2010, pur Cabernet-Sauvignon, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, parfait sur une épaule d’agneau, le Bordeaux blanc sec 2013 (vin bio), où s’entremêlent des notes d’amande, de pomme et de bruyère, harmonieux en bouche, et ce Crémant de Bordeaux rosé Perles 2010, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée.

Virginie Aubrion

> Les précédentes éditions

Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château Le BOURDIEU


Château les MOINES


Château DESMIRAIL


Château BOURSEAU


Château VIEUX RIVALLON


Château PONT Les MOINES


Château DARIUS


Château LAUDUC


Château TROTTE VIEILLE


Château FONROQUE


Clos TRIMOULET


Château HAUT-CALENS


Domaine de GRANDMAISON


Château LASCOMBES


Château DOYAC


Château du HAUT MARAY


Château de VIMONT


Château de CRAIN


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château CLAUZET


Château LAROQUE


Château de la GRENIERE


Château CHENE-VIEUX


Château LOIRAC


BORDEAUXTHÈQUE


Château HAUT-MACÔ



CHATEAU DU MASSON


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE GOURON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU MONT-REDON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales