Terroirs De Bordeaux

Edition du 28/02/2017
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2014 est encore à l’élevage, nous le mettrons en bouteilles au printemps. Nous sommes très contents de ce millésime. Le vin est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Les 2012 et 2011 sont des réussites, nous avons obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
CORBIN
FRANC-BAUDRON
MOULIN DU JURA
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
BEL AIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

ROC DE BOISSAC
BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Son Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2013 est vraiment tout en charme, tout en rondeur, avec une charpente harmonieuse, ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre au palais, tout en distinction. Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale. Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde.  Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. Le 2009, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur.

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Télécopie :05 56 96 06 42
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

Clos LABARDE


Le vignoble (4,6 ha) est planté à l’est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l’ancienne : labour et pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L’élevage dure de 18 à 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelé chaque année. “Si le 2013 est une petite année correcte, avec des vins agréables à boire rapidement, nous explique Nicolas Bailly, le millésime 2014 est nettement au-dessus, à tous points de vue : un vin volumineux, structuré, concentré, aromatique avec une bonne acidité.” On se fait plaisir avec son Saint-Émilion GC 2013, très agréable, de couleur intense, charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie rondeur et persistance, aux notes de groseille et de cerise mûres. Beau 2012, fin, aux tanins harmonieux et riches, charpenté, associant structure et velouté, à dominante de fruits frais et d’humus, de bouche gourmande. Le 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, est un vin puissant, de belle matière, qui se goûte remarquablement bien.

Nicolas Bailly
Bergat
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 39
Télécopie :05 57 74 40 26
Email : nicolasbailly.closlabarde@sfr.fr

Château La ROSE SARRON


Au sommet. L’histoire viticole de cette propriété, datant du XIXe siècle, commence il y a 25 ans. Ce domaine est racheté en 1985 par les Vignobles Roland Belloc et entièrement replanté. C’est actuellement Philippe Rochet aidé par ses deux enfants Damien et Anaïs qui veille à la pérennité du vignoble. Ce domaine s’étend sur 40 ha, dont 30 ha de Graves rouge (5 ha destinés à la production de la Cuvée Damien, élevé 12 mois en fûts de chêne) et 10 ha de Graves blanc dont 2 ha destinés à la production de la Cuvée Anaïs, vin vinifié et élevé 9 mois en fûts de chêne. “Le 2015 a été un millésime difficile au niveau de la maturité, nous explique Philippe Rochet, les pépins étaient verts alors que les analyses disaient que l'on pouvait vendanger. Il peut se résumer en 2 parties : l'une excellente, la 2e bonne. Les rouges sont charnus avec des tanins souples, ils vont bien se comporter en barriques. Les blancs sont aromatiques, fruités. Millésimes en vente en 2016 : les 2012, puis les 2014. Médaille d'Or aux Vignerons Indépendants pour le rouge et aussi pour le blanc sec à Bordeaux. Projet d'acquisition d'une autre exploitation.” C’est donc le moment de déboucher ce Graves rouge cuvée Damien 2012, de couleur grenat profond, aux connotations de mûre, de sous-bois et de violette, volumineux aux papilles, qui mêle finesse et charpente, avec des tanins veloutés. Excellent Graves rouge 2012, coloré, légèrement épicé, concentré mais très élégant, aux tanins mûrs, avec des notes de griotte et de cuir, d’une belle longueur. Il y a également ce remarquable Graves blanc cuvée Anaïs 2013, suave, fin, avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme, vraiment très réussi, d’une longue finale, un vin qui demande une cuisine raffinée, comme des escalopes de veau à la crème, par exemple. Joli Graves blanc 2014, de belle robe, rond mais d'une belle acidité, typé et aromatique, tout en vivacité.

Philippe Rochet

33210 Saint-Pierre-de-Mons
Téléphone :05 56 76 29 42
Télécopie :05 56 63 52 31
Email : contact@la-rose-sarron.com
Site personnel : www.la-rose-sarron.com

CHATEAU LA CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. Voilà un très savoureux Château La Croix Meunier cuvée Georges Meunier 2014, à la robe profonde, aux arômes d'épices, de cuir et de myrtille, d'une belle complexité, qui développe des tanins gras et harmonieux, et des notes fondues en finale, aux nuances de réglisse et de mûre.  J’ai beaucoup apprécié également le 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.

Pierre et Sandrine Meunier
n° 7 Montlabert
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : chateaulacroixmeunier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulacroixmeunier


> Nos dégustations de la semaine

Château BELLEVUE-FAVEREAU


C’est en 1968, que Michel et Marie-Claude s’installent avec beaucoup d’ambition sur la propriété et s’engagent sur la qualité de leur vin. Vigneron de père en fils, en 1989, Dominique en digne successeur, apporte ses compétences nouvelles tout en respectant la tradition et le savoir-faire de son père. Rejoint depuis peu par ses deux sœurs, Véronique et Marie-Cécile, ce domaine s’étend à ce jour sur 50 ha. La philosophie culturale vise à maîtriser les rendements de façon naturelle.
Beau Bordeaux Supérieur 2012, de robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, un vin qui associe couleur et matière, de bouche ample à dominante de fruits frais et d’humus. Beau 2010, avec des arômes de musc et de groseille cuite, gras et persistant en bouche, aux tanins amples mûrs, un vin de belle couleur, charpenté. Le 2009, un vin de couleur intense, richement bouqueté, allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un vin dense, ample, de belle évolution.
Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, très fruité, harmonieux.

Vignobles Galineau
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Tél. : 05 56 61 32 49
Fax : 05 56 61 32 49
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château des MOINES


Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha dont 1,30 ha en Bordeaux. Travail traditionnel (labour, enherbement), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% Malbec).
“Le millésime 2013, nous raconte Patrick Merle, a donné une petite année en volume (- 50%). Ce sera un millésime moyen à boire assez rapidement. Il n’y aura pas de cuvée Prestige. Millésime 2014 : là, tout y est : volume, structure, fruité, concentration, un bon millésime de garde. Cette année, les millésimes à la vente sont les 2012, puis 2013. En 2014, c'est la première année que le Château a fait du Bordeaux rosé.”
Superbe Lalande-de-Pomerol Prestige 2012, élevé en fûts neufs, marqué par ces senteurs délicates de fumé, riche en couleur, ample et solide, de bouche puissante, aux nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle charpente. Le 2011 est un vin aux tanins mûrs, très parfumé, dense et persistant, aux senteurs de fruits mûrs (fraise des bois) et d’humus, avec, au palais, des connotations de prune et de cuir. Beau 2010, charpenté, qui sent la framboise cuite, le musc et la cannelle, un vin de bouche riche et fondue à la fois, d’une belle intensité, associant structure et finesse.
La cuvée Tradition 2014 est un vin très représentatif du millésime, au nez comme en bouche (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. 

Jean Darnajou et Patrick Merle
Lieu-dit Musset
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 40 41
Fax : 05 57 25 04 21
Email : contact@chateaudesmoines.com
www.chateaudesmoines.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de VIMONT


Au-delà de sa vocation viticole, le Château Vimont est aussi l’outil de travail de personnes en situation de handicap qui œuvrent avec passion et fierté à la production des vins. Sols de graves sablo-calcaire, sous-sol argilo-graveleux. Élevage en barriques 100%, dont 30% neuves. 
Ce graves rouge 2013, au nez délicat, mêle puissance et finesse, aux nuances de violette et de fraise mûre, généreux aux papilles, un vin très réussi. Excellent 2012, qui développe un nez concentré de cassis et de sous-bois, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré, idéal aussi bien avec un filet de bœuf rôti gastronome que sur une fricassée de cèpes et ris d'agneau. 
Le 2011, 80% Merlot, 18% Cabernet-Sauvignon et 2% Malbec, médaille d’Or Bordeaux vins d’Aquitaine et Trophée des graves 2014, un vin vraiment très réussi, typé, ample, soyeux, est très classique de ce millésime, bien ferme mais tout en finesse et rondeur, très équilibré, tout en bouche, parfait à déboucher dès maintenant, mais possédant un joli potentiel d’évolution. Le 2010, charnu, où dominent la fraise des bois mûre et les épices, velouté, est très parfumé au palais, de couleur profonde, associant structure et densité d’arômes comme ce 2009, médaille de Bronze à Bordeaux, se goûte très bien, un vin étoffé, avec de la matière, puissant mais tout en charme, de garde.
Très joli graves blanc 2014, toujours bien marqué par sa prédominance de 67% Sémillon, 32% Sauvignon et 1% Muscadelle, Sols graves et sables graveleux, âge des vignes 35 ans, vin qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, long et équilibré en bouche.

Esat Magdeleine de Vimont

> Les précédentes éditions

Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015

 



Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château PONT LES MOINES


Château FONTESTEAU


Château BELLES-GRAVES


Château PLINCE


Clos RENÉ


Château CLAUZET


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château LAGRANGE Les TOURS


Château LASCOMBES


Château de LAUBERTRIE


Château ROUGEMONT


Château HAUT-LAGRANGE


Château FONROQUE


Château LARRAT


Château du MOULIN VIEUX


Château BOSSUET


Château BELLE GARDE


Château Le BOURDIEU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château FONBADET


Château HAUT-MARBUZET



CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU DE LA BRUYERE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales